facebook

 newsletter

Catalogue  

Panier  

VirtueMart
Votre panier est actuellement vide.

Mon compte  






Souvenirs de demainSouffleur de mondes

Oniromaque


Oniromaque
Agrandir l'image






Poser une question sur ce produit

La Ligue Hanséatique, forte de ses zeppelins bombardeurs, s’est emparée de toute l’Europe du Nord, dont la Francie. Elle aimerait désormais jeter son dévolu sur l’Occitanie.

En Grèce, un putsch place des colonels au pouvoir.

Des brigades internationales se créent pour contrer les militaires et rétablir la démocratie. Parmi ces volontaires, voici Jordi, mi-occitan mi-francien, Dino Buzzati, Carlos Saura, Tita Piaz ou encore Yannis Ritsos.

Arrivés en Macédoine, base arrière des brigadistes, ceux-ci ont une drôle de surprise : ils ne vont pas combattre directement, mais entrer à tour de rôle dans une étrange machine, l’oniromaque, qui peut rendre les rêves effectifs et changer ainsi la réalité.

Et si le remède s’avérait pire que le mal ?

 

Préface de Pierre Stolze

 

 

Lire un extrait



Oniromaque   -   Version papier
€14.00

Oniromaque   -   Version ebook
€5.99


Paramètres: Éditions ARMADA
Auteur Jacques Boireau
Illustrateur Michel Borderie
ISBN version papier 979-10-90931-14-5
ISBN version ebook 979-10-90931-15-2
Format 127 x 203 mm
Nombre de pages 252




Critiques:

Critique  (Jeudi, 17 Octobre 2013)
Tous les plaisirs de l'uchronie sont donc réunis dans ce roman atypique : réflexion sur les alternatives possibles de notre univers ; exploration des virtualités d'une invention et des paradoxes qu'elle entraîne ; découverte de décors variés, riches et originaux ; surprise de retrouver des lieux, des événements ou des personnages connus sous des formes inattendues ; le tout servi par un style élégant et limpide, ainsi qu'une trame narrative complexe mais fluide, jusqu'à une fin inévitable, qui, face à l'absurdité d'un conflit immense et insaisissable, ramène au premier plan les préoccupations personnelles de l'individu...

Critique de Victor Martin pour Galaxies


Critique  (Jeudi, 17 Octobre 2013)
Au final, les qualités de ce roman sont innombrables : subtil, esthétique, intelligent, cultivé, dépaysant, inventif, ambitieux sans être prétentieux ni indigeste... avec tant d'images et de voyages en seulement 230 pages ! Jacques Boireau démontre ici que l'art de la concision n'empêche en rien une richesse et une densité étonnantes. Pas un mot de trop et pourtant rien ne manque. Au point qu'on en sort avec l'impression d'avoir lu plusieurs romans. Épatant !

Critique de Pascal Patoz sur Noosfere







© 2017 - Editions Armada
   
Dimanche, 25. Juin 2017 ↑↑↑

Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Plan du site